JANVIER AU BENIN

JANVIER AU BENIN

Nord : ballade dans l'Atacora - suite -

revenons à nattintingou !

 

nous sommes allées dans deux hébergements différents (on teste :))) ), tout deux très sympa et peu onéreux, quoique très différents :

 

chez Dany de "ma case au benin", chambres d'hôtes, chaleureux accueil dans une petite "concession" ou deux cases attendent les touristes de passage, bonne soirée rigolote avec Dany.

 

l'auberge des ténakas, plus "professionnelle" d'apparence, différent, mais bon accueil aussi;

 

le soir du retour des tatas, nous sommes allées diner au restaurant "la brèche de nati", succombant aux charmes de la pintade rôtie. Avec le "poulet bicyclette" la pintade est une volaille très répandue au benin, et elle est moins maigre que le poulet.

 

 

gourmande .... !

 

 

puis le lendemain, ce furent les chutes du Kota.

 

Munies des sandwichs préparés par l'hotel

(deux chacune : sandwich à l'omelette et sandwich à .... l'omelette), nous avons passé une bonne partie de la journée à "buller" et nous rafraichir dans la vasque d'eau des chutes.

 

 

fraicheur des eaux et de la végétation luxuriante

 

 

 

songeuse ?

 

béate .....

 

en haut des chutes, les eaux s'écoulent sur leur lit de pierre.

 

 

ce ne sont pas les chutes du Zambèze, certes, mais elles sont très jolies, et la journée fut reposante.

 

 

 

le lendemain, nous repartons pour Cotonou. 9 heures de route dans un bus de l'ATT dont la clim était en panne !

deux pauses :une  "pause pipi" : dans la savane, chacun derrière une tige de maïs ou de haricot.... bon :))) il faut s'y habituer ! et "pause manger - 10 minutes" à Dassa : harro sur les sandwichs et les assiettes des tatas, les oeufs durs et les mains de bananes.

une épopée (enfin presque).

 



12/02/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 59 autres membres